La vie en colocation

Vivre en colocation

La vie en colocation

Vous avez décidé de vous installer en colocation ? Partager un logement à plusieurs peut offrir bien des avantages comme le partage du loyer, la division de l’entretien et des tâches, avoir de la compagnie, passer de soirées conviviales. Mais la colocation peut également être source de conflits si les règles de vie commune ne sont pas bien définies. Il est également important de choisir soigneusement ses colocataires. Pour qu’une colocation ait plus de chance de réussir, il est préférable que les habitants partagent des styles de vie semblables, il est peu probable qu’une personne studieuse et stressée se sente à l’aise avec des personnes très fêtardes par exemple.

Voici quelques trucs et astuces pour une colocation réussie :

 

Instaurez des règles

Pour qu’une colocation soit sereine, il est important d’instaurer des règles de vie dès le début. Il est nécessaire que chacun puisse être au claire avec les tâches lui incombant, que tout le monde sache ce qui est commun et ce qui est personnel afin de ne pas finir les yaourts préféré de l’un, ou le dentifrice de l’autre. Il est également nécessaire de définir des règles concernant les visites, les éventuels amis qui pourraient être hébergé ainsi que d’établir un planning pour garantir une répartition équitable des tâches ménagères sans quoi des tensions pourraient apparaître avec le temps, dégradant ainsi l’ambiance dans la colocation.

 

Avoir la bonne assurance

Savez-vous quelles assurances sont nécessaires pour la vie en colocation ? Est-il préférable de disposer de sa propre police ou alors une seule police pour toute la colocation suffit-elle ? Pour assurer les biens de la colocation, une seule police d’assurance est suffisante. Il faut s’assurer que la somme d’assurance couvre tous les biens de la colocation. Il peut être intéressant de faire une couverture complémentaire individuelle contre le vol, car les biens ne sont pas assurés s’ils sont volés hors du domicile. Il ne faut surtout pas oublier de conclure une assurance responsabilité civile privée qui vous assure contre les dommages causés à des tiers. Assurez-vous que tous les noms des colocataires figurent sur la police d’assurance.

Il ne faut pas oublier la garantie de loyer. Réunir la somme de 3 mois de loyer pour constituer la garantie de loyer n’est pas toujours facile. Avec SwissCaution, vous pouvez faire une garantie de loyer sans dépôt bancaire. De plus, si l’un des colocataires inscrit sur le bail a moins de 26 ans, vous pouvez profiter de notre Offre Jeunes et bénéficier de jusqu’à 35% de rabais sur la prime d’inscription.

 

Style de vie compatible

En général, une colocation a plus de chance d’être sereine, si les colocataires partagent des styles de vie communs. Il peut être agréable de faire la cuisine et partager un bon repas ensemble, de profiter d’un environnement calme pour pouvoir étudier ou de faire la fête ensemble. Chacun a ses habitudes et mieux vaut s’assurer qu’elles sont compatibles avant de se mettre en colocation.

 

Trouver le colocataire idéal

Tout d’abord, il faut réfléchir ensemble quel type de personne vous recherchez. Ensuite, publiez une annonce pour la chambre disponible sur les plateformes wgzimmer.ch, Ronorp, students.ch ou sur Facebook. Le panneau d’affichage à l’uni pourrait également être idéal ainsi que le bouche à oreille.

Dans votre annonce, il faut mentionner les points suivants :

  • montant du loyer
  • durée du contrat de location
  • surface de la chambre
  • équipements disponibles
  • photos des pièces importantes
  • vos données de contact
  • description du profil de la personne recherchée et de vous-même.

 

Vous pouvez également demander un extrait du registre des poursuites et des informations sur le salaire des candidats.

Parmi les dossiers reçus, faites votre sélection et éliminez ceux qui sont incomplets et qui ne correspondent pas à vos critères. Retenez 3 ou 4 candidats et organisez une rencontre préalable avec les autres colocataires. Lors de cet entretien, exprimez vos valeurs et parlez-leur de vos habitudes. Si vous le souhaitez, vous pouvez également proposer à chaque candidat de venir manger avec les autres colocataires et pour mieux connaître leur personnalité et voir s’ils vous proposent de l’aide en cuisine, apportent quelque chose à boire etc.

Partager un logement à plusieurs peut offrir bien des avantages.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Feedback

Enquête de satisfaction

Dans un souci d’amélioration continue du Blog de SwissCaution, nous vous saurions gré de bien vouloir prendre 2 minutes afin de répondre à ces quelques questions.

Les données recueillies seront traitées de manière confidentielle.

Un grand merci d’avance.

L’équipe SwissCaution.


C'est parti Plus tard  

Plus dans Trucs & Astuces
Petits gestes pour économiser de l’énergie
Petits gestes pour économiser de l’énergie

Saviez-vous que les ménages privés sont le deuxième consommateur d’énergie en Suisse ? Il est aujourd’hui possible d’économiser de l’énergie,...

Fermer